Historique

1983 : création de l'association, qui mène plusieurs projets sur tous les continents.

1989 : Zandiougou SAMAKE nous transmet la demande de projet des villageois du secteur de développement de DEMBELLA.

Décision de ne plus mener qu’un seul projet et début de l'action sur le secteur de DEMBELLA, au MALI.

LE DEMARRAGE DU PARTENARIAT AVEC DEMBELLA

Zandiougou SAMAKE, un cadre malien qui s'investit pour son pays

Zandiougou SAMAKE, ingénieur agronome, devient le Chef de Projet permanent de l’ARCADE à DEMBELLA

1991-1992 : Etudes des premiers projets

Et Création de la première association officielle (l’ASACODE) pour la réalisation du Centre de Santé par 10 villages très motivés.

1992 : En France, la Loi Thiollière légitime l’action des collectivités territoriales en faveur de leurs homologues du SUD ou de l’EST.

1993 - 1994 : démarrage effectif du projet

1995 : avec l’avènement des communes maliennes, l’ARCADE devient le maitre d’œuvre délégué de la coopération décentralisée entre la commune de DEMBELLA et les communes de PONTCHARRA et LA ROCHETTE.

L'EVOLUTION DANS LE CADRE DE LA COOPERATION DECENTRALISEE

1997 : Premier programme de développement communal de DEMBELLA

1999 : Premières élections municipales au MALI

2000 : Rencontre en France avec le Président de la République du MALI, A.M. KONARE

2002 : les communes françaises de LE CHEYLAS et de SAINT-MAXIMIN, ainsi que les communes maliennes de TELLA, BENKADI et BLENDIO se joignent au projet.

2005 : Forum de la coopération décentralisée à PONTCHARRA en présence d’une délégation malienne

2007 : la commune de SAINT-PIERRE D’ALLEVARD rejoint également le projet de coopération décentralisée et signe une convention dans le Cadre de la Loi Oudin-Santini, permettant de reverser aux projets hydraulique et assainissement de l'ARCADE jusqu'à 1% des recettes de la régie de l'eau.

2009 : Création du CIAGE, le Centre Intercommunal d'Appui à la Gestion et à l'Evaluation, et création de nombreuses interfaces de gestion.

2011 : les 4 communes créent officiellement l’intercommunalité JEKAFO.

Janvier 2016 : Mise en service dans 3 communes test de la GM2I : Interface Intégrée de Gestion Municipale.

Février 2016 : Rencontre à ce sujet avec Ousmane SY, Conseiller Spécial de la Présidence et ancien Ministre à l'origine de la Décentralisation au MALI.

2016 : SAINT-PIERRE D'ALLEVARD fusionne avec MORETEL DE MAILLES, pour créer la commune nouvelle de CRETS EN BELLEDONNE, qui devient de fait nouveau membre de notre coopération décentralisée.

2017 : les communes françaises de BARRAUX(38) et LA CHAPELLE BLANCHE (73) se joignent au projet.